Une partie de cette série a été publiée dans la revue TK-21 accompagnée d’un texte de l’écrivain, philosophe et critique d’art Jean-Louis Poitevin « Sur le tranchant de la ligne » :

« Ce par quoi la présence humaine se marque dans le paysage, ce monde qui porte la mémoire d’un monde d’avant la venue de l’homme, c’est la ligne droite, ce vol imaginaire d’oiseau mental répondant aux exigences d’un esprit calculateur. Et avec elle, viennent les lignes. Et avec elles, se forment les angles. Et avec eux se forgent les coins. Et avec eux se creusent les recoins. Et avec eux se forment les pièges. Et avec eux s’affine indéfiniment le tranchant de la ligne. »
Jean-Louis Poitevin

Filters: ,