Il était une fois dans une banlieue parisienne lointaine une petite maison. Sur sa façade un peu décrépite s’étalait l’inscription en style 1900 « Café de la gare ». Mais derrière ses murs, elle avait été vidée de ses habitants, de ses meubles et de sa vie. Maintenant la voix y résonne et l’humidité y est reine. La petite maison est bardée […]